Audi

L’histoire d’Audi débute en 1899 lorsqu'August Horch fonde une marque automobile qui porte son nom. En 1909, suite à un désaccord avec les autres fondateurs, l'ingénieur allemand décide de se lancer seul et crée Audi (“écoute” en latin, “horch” en allemand). Voir plus

En 1910, la Type A est le premier modèle d'Audi à sortir de sa chaîne de montage. Les voitures produites par Horch rencontrent rapidement un grand succès auprès d'une clientèle noble et bourgeoise mais la Première Guerre mondiale interrompt brutalement la production. L'entre-deux-guerres est une période difficile pour l'entreprise qui doit déclarer faillite en 1927.
Audi est alors rachetée par DKW en 1928, société qui fait elle-même faillite suite au crash boursier de 1929. En 1932, quatre marques fusionnent (Audi, DKW, Horch et Wanderer) sous le nom d'Auto Union. Audi est alors la marque la plus prestigieuse du groupe. Elle produit quelques modèles en 10 ans jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

En 1964, Volskwagen rachète Auto Union à Daimler Benz et modernise Audi. L'année 1968 marque la renaissance du constructeur grâce au lancement de l'Audi 100. En 1972, le modèle Audi 80 est élu voiture de l'année. 1980 est l'année du lancement mondial de l'Audi Quattro, un coupé à quatre roues motrices qui remporte quatre titres de champion du monde de Rallye entre 1981 et 1984. Il s'agit d'un choix révolutionnaire pour l'époque ; la Quattro est la première voiture de route à disposer d'une traction intégrale.

Dans les années 1990, Audi devient une marque de renommée mondiale avec le lancement de la luxueuse A8, qui dispose d'un châssis en aluminium réduisant significativement le poids du véhicule et sa consommation. L'Audi A4 (1994), l'Audi A3 (1996) et l'Audi TT (1998) connaissent un véritable engouement et séduisent le public. Aujourd’hui Audi est reconnue comme une marque premium, synonyme de fiabilité et de hautes performances.
48 modèles trouvés (1026 versions)