Mitsubishi

Comme de nombreux constructeurs automobiles japonais, Mitsubishi a elle aussi des origines éloignées de l'univers des quatre roues. En effet, elle naît en 1870 comme société de transport, à l'initiative du jeune Yataro Iwasaki. Le terme Mitsubishi signifie « trois diamants » et renvoie au blason de la famille Iwasaki. Voir plus

A la fin du XIXème siècle, Mitsubishi commence déjà à se diversifier. Au début du XXème siècle, de nombreuses entreprises passent sous son giron, ce qui lui permet d'affirmer son leadership dans le secteur de la machinerie, de l'appareillage électrique et de l'industrie chimique.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le groupe se fragmente. Ainsi, la division automobile se constitue en tant que société autonome sous le nom de Mitsubishi Motors Corporation.

Entre les années 1970 et 1990, le constructeur japonais se développe sur le marché européen et lance plusieurs modèles comme la Celeste, la Sigma, la Lambda et la Pajero. Dans le même temps, il fait son entrée sur les circuits rallye.

En 2002, Mitsubishi signe un accord d'échange de connaissances techniques automobiles et industrielles avec Daimler-Chrysler.