Opel

Lorsqu'Opel est créée en 1862, c'est alors une usine de machines à coudre. A la mort de son fondateur Adam Opel en 1895, sa femme décide de convertir l'usine à la fabrication de bicyclettes. Avec le développement de l'industrie automobile, Opel s'allie avec la société française Darracq. Une stratégie qui lui permet de se lancer dans la construction de moteurs et de voitures. Voir plus

En 1929, General Motors rachète Opel qui fait aujourd'hui toujours partie du groupe. Après-guerre, le succès de la Kapitan permet au constructeur d'essuyer les pertes enregistrées pendant le conflit.

Dans les années 1970, Opel s'essaye à la production de voitures de luxe et produit notamment l'Opel Commodore, l'Opel Senatore et l'Opel Monza. Mais ces modèles n'obtiennent pas le succès espéré auprès du public.

Les années 1990 voient l'avènement des véhicules compacts et peu coûteux de la marque comme la Corsa, l'Omega, la Vectra et l'Astra. La décennie suivante est marquée par le succès de l'Opel Tigra et de l'Opel Calibra. A l'orée du troisième millénaire, les premiers SUV, crossover (Mokka) et monospaces sont lancés.