Volkswagen

L'histoire de Volkswagen débute dans les années 1930 en Allemagne, au lendemain de la crise financière de 1929. L'un des principaux projets d'Hitler pour relever l'économie du pays est alors la réalisation d'une « voiture du peuple » (Volkswagen, en allemand), offrant de bonnes prestations générales à bas coût. Voir plus

C'est Ferdinand Von Porsche, futur fondateur de la marque du même nom qui se voit chargé du projet par le Führer. La ville-usine de Wolfsburg sort de terre dans la Basse-Saxe pour accueillir la production. Le premier modèle voit le jour en 1938 ; la mythique Coccinelle est produite pendant près d'un demi-siècle, ne subissant que des modifications minimes. La Seconde Guerre mondiale interrompt la production de véhicules civils. Volkswagen se concentre alors sur la construction de véhicules militaires pour l'armée allemande.

Après-guerre, le constructeur allemand reprend la production de voitures fiables et peu chères. Les années 1950-1960 font la gloire de la Coccinelle dans toute l'Europe et même jusqu'aux États-Unis. En 1974, la Golf naît sous le crayon du designer italien Giorgetto Giuriano et connaît un succès qui ne se démentira pas. D'autres modèles voient le jour à la même époque comme la Passat et la Polo.

Dans les années 1980, Volkswagen se limite au lancement des nouvelles générations de ses modèles phares. Dans les années 1990, la marque allemande produit la Lupo et la Sharan. La commercialisation des modèles Touareg, Tiguan et Scirocco inaugure le passage au troisième millénaire.

Aujourd'hui, le groupe Volkswagen contrôle pas moins de 11 sociétés parmi lesquelles de prestigieuses marques automobiles telles que Porsche, Audi, Lamborghini, Ducati, Seat et Škoda.
28 modèles trouvés (639 versions)